Vous êtes ici : Accueil » Techniques de pêche » Pêche au Jig

La pêche au Jig



Technique de pêche en bateau - Pêche en Jigging


La pêche en jigging consiste à remonter le leurre nommé jig rapidement du fond à la surface de l'eau par à-coups plus ou moins amples.
Le profil particulier des jigs leur permet de papilloner sous l'eau pendant la descente. L’objectif est de se susciter l’intérêt de poissons chasseurs rapides, notamment les thonidés et carangidés.

Ces poissons chasseurs sont alertes par les ondes de compression des déplacements rapides du jig, que ce soit à la remontée comme à la descente. La touche a souvent lieu à la descente du leurre.

Il existe deux types d’animations classiques, les deux étant très physiques ! La première consiste à récupérer rapidement par saccades courtes, canne dans le pli de l’épaule. La deuxième s’opère par des coups de scions beaucoup plus amples en remontant rapidement.

La canne cette fois est tenue par le début du blank, au dessus du moulinet, et le talon est positionné au niveau du bassin, sur le pli de l’aine ou sur un baudrier pour combattre un gros poisson sans se blesser. Le jigging, dans son sens premier, est très pratiqué en Méditerranée et outre-mer et est anecdotique en Atlantique.

Matériel
Au niveau du matériel, une canne jig d'une longueur de 1m65 à 1m85 avec une puissance allant de 100 à 300 grs (en fonction du jig utilisé).
Le moulinet doit avoir une récupération comprise entre 0m80 et 1m par tour de manivelle et doit posséder un frein allant de 5 à 12kg.

Le bas de ligne
Généralement on utilise un bas de ligne 20% plus résistant que la tresse : un monofilament 80lb (0,8mm) avec une tresse de 65 lb, et du 130 lb (1mm) avec une tresse de 80 lb et d'une longueur de 8 mètres environ.

La liaison bas de ligne / Jig doit être la plus simple possible:
La manière la plus simple consiste à nouer le bas de ligne à un anneau soudé, d'attacher l'assist hook à cet anneau soudé et d'attacher un anneau brisé (ovale) à l'anneau soudé. Ainsi l'hameçon reste en permanence sur le bas de ligne et le ferrage est plus efficace.

On peut également utiliser un émerillon baril costaud (500lb) sur le bas de ligne, placé l'anneau brisé qui à lui seul va prendre tous les efforts (animations du jig et rushs) juste sous l'émerillon.

Les leurres (jig)
Prenez des jigs aux centre de gravité et formes différentes afin d’obtenir des effets de nage plus ou moins prononcés. Leurs poids varient de 30 à 500grs.

 

Vidéo : Animation du Jig et Madai


Télécharger Flashplayer pour voir la vidéo

 

Cette vidéo vous est présentée par flashmer

 

Copyright © 2011 Pêche-Guyane.fr Tous droits réservés