Vous êtes ici : Accueil » Techniques de pêche » Pêche à soutenir

Pêche à soutenir



Technique de pêche en bateau - la pêche à soutenir


La pêche à soutenir se pratique en mer et en bateau, Elle consiste à pêcher à la verticale, à l’aplomb du bateau, le plomb étant posé sur le fond marin.
Pour ce type de pêche, une canne d'une longueur de 1,60 m à 2,20 mètres maximum fera l’affaire. Le moulinet est lourd ou semi-lourd, garni de nylon 40/100.

Pour pêcher avec cette technique, il suffit de laisser descendre la ligne à l'aplomb du bateau. Lorsque le plomb touche le fond, on ferme le pick-up et on tend le fil ...

Cette technique permet de pêcher avec une canne supplémentaire, de discuter ou de se reposer, tout en en jetant un oeil de temps à temps à sa canne.

Le bas de ligne est très simple, on peut monter plusieurs empiles en potence, et on leste le montage à l'aide d’un plomb (sans grappin), poids selon le courant, la profondeur, et les vagues.

1/ Corps de ligne avec émerillon baril à agrafe interlock
2/ Emerillon triple
3/ Empile de 30 à 50 cm
4/ Hameçons
5/ Emerillon agrafe
6/ Plomb palangrotte

Appâts
on peut utiliser des crevettes, du crabe, des poissons entiers ou des morceaux de sardines, du filet de poisson (congre), de la couenne de porc….

Les plus
• Montage polyvalent pour les pêches à moyennes et longues distance
• On peut ajouter un troisième hameçon pour présenter 3 appâts très proches l’un de l’autre pour augmenter l’attrait olfactif

Action de pêche
On laisse descendre la ligne à l'aplomb du bateau. Lorsque le plomb touche le fond, on ferme le pick-up et on tend le fil.
Il ne reste plus qu' à surveiller la canne. La touche sera marquée par un ou des mouvement(s) du scion.
La ligne lancée tranversalement ou en amont
La nuisance des bruits de la coque disparaît quand on pêche en dehord du sillage du bateau.

Deux choix sont possibles: on décide d'immobiliser la ligne soit en amont, soit tranversalement, avec un plomb-grappin.

Pour compenser la dérive latérale provoquée par le courant pendant la coulée du lest, il faut lancer très en amont: souvent, les plus grosses prises sont capturées ainsi.

Mais la prise au courant emmêle facilement les empiles, le mieux étant de pêcher avec un avançon unique et assez long.


Copyright © 2011 Pêche-Guyane.fr Tous droits réservés